L’Assos’REGAL s’associe en second signataire à l’appel “Rassemblement sam. 28 nov 11h théâtre SQY – Nos Libertés ne sont pas à brader ! Toutes et tous debout contre la loi de sécurité globale !” au coté de La Ligue des Droits de l’homme et Amnesty international local ainsi que l’association Dédale, Exctinction Rebellion Yvelines, les Jeunes pour le climat de Saint-Quentin-en-Yvelines, ATTAC78 et tous les autres.

Nous considérons que l’arsenal répressif de cette loi porte atteinte au mouvement écologiste et social ainsi que la diffusion de ses idées. La pratique de la démocratie et de la participation est une valeur forte du fonctionnement de notre organisation collégiale, le renforcement du contrôle social par la technologie et son automatisation n’est pas propice à l’épanouissement de l’expression politique des habitant-e-s dans l’espace public.

Rassemblement sam. 28 nov 11h théâtre SQY – Nos Libertés ne sont pas à brader ! Toutes et tous debout contre la loi de sécurité globale !

Alors que la gravité de la crise sanitaire devrait mobiliser toutes ses forces, c’est au renforcement du contrôle social et des outils répressifs que ce gouvernement et sa majorité parlementaire travaillent en urgence et de toute part afin d’imposer son agenda néolibéral, antisocial, climaticide et ultra-sécuritaire.    

Avec la loi « Sécurité Globale », un nouveau pas est franchi dans la destruction du contrat républicain, de l’équilibre des pouvoirs et des libertés publiques.

En protestation à cette dérive autoritaire et à l’adoption de ce texte par l’Assemblée nationale, et avant son passage au Sénat,  différentes organisations yvelinoises* appellent à :

un rassemblement contre les lois liberticides samedi 28 novembre de 11h à 12h30
 devant le théâtre de St Quentin en Yvelines à Montigny-le-Bretonneux.

Tous et toutes ensemble,

    Opposons nous à la surveillance généralisée de l’espace public et des mouvements sociaux,

Opposons nous au renforcement du contrôle social par outils technologiques, notamment par les drones et les caméras piétons.

    Opposons nous à l’institutionnalisation de l’impunité et de l’arbitraire policier et du « contrôle social global » que ce texte vise à instaurer.

Collectivement, organisons-nous, discutons, réunissons-nous pour que là-haut, ils n’oublient pas que nous ne sommes pas prêtes à enterrer nos libertés !

Ce rassemblement est valablement déclaré, et sauf interdiction de la préfecture (qui sera annoncé par ce même canal), il sera possible de s’y rendre (masquées) en se munissant de l’attestation spécifique jointe. Accueil sur place dès 10h45.  N’hésitez pas à consulter les recommandations complémentaires de la LDH en vue de la participation à ce rassemblement.   

À l’issue de ce rassemblement les personnes qui le souhaitent pourront rejoindre la manifestation parisienne qui partira à 14h de la Place de la République.

*Organisations appelantes par ordre alphabétique :

Amnesty International France – Sqy, Attac 78 Sud, Dédale, Extinction Rebellion YES, La Libre Pensée 78, Ligue des Droits de l’Homme 78, Root66, L’Assos’REGAL, Les jeunes pour le climat SQY

Plus d’informations sur les aspects liberticides de la loi de Sécurité globale :

160 organisations contre la loi sécurité globale, Site de La Quadrature du Net.

Le CP du Syndicat de la magistrature qui revient sur les autres dispositions moins mise en valeur par la presse  – L’avis de la Défenseure des droits, de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, et des Rapporteurs du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, tous très critiques à l’égard du texte.      

visuel manifestation sqy se rassemble contre les lois liberticides samedi 28 nov 2020 theatre de st quentin