Demandez le bilan

Lettre ouverte au député Didier Baichère en vue du vote sur le CETA…

Le parlement Français sera sans doute saisi prochainement pour se prononcer à propos du traité de libre échange CETA. A travers une lettre ouverte, nous demandons à notre député de circonscription Didier Baichère de se positionner contre le CETA. Pour mémoire, le 23 octobre 2016, nous avions déjà exprimé notre hostilité face aux traités TAFTA et CETA concernant le modèle agricole qu’il impose.

Vous pouvez également signer cette lettre ouverte et demander un RDV à Didier Baichère pour lui expliquer vos raisons.

Lettre ouverte à Didier Baichère député “LR En Marche” au sujet du traité CETA

Guyancourt, le 23 octobre 2017

L’Assos’REGAL
68, rue Victor Hugo
78280 Guyancourt

Didier Baichère
Assemblée Nationale
126 rue de l’Université
75335 Paris 07 SP

Objet : Votre vote au sujet du CETA

Monsieur le Député,
Vous aurez bientôt à voter au sujet de la ratification du CETA, c’est un vote très important. Jusqu’à présent la société civile n’a pas suffisamment été entendue sur le sujet, et pourtant cela nous concerne toutes et tous puisqu’il touche notamment le domaine de l’alimentation.

Cette thématique interpelle L’Assos’REGAL, association Guyancourtoise comptant 170 adhérents et créée en octobre 2016. Notre association promeut et développe l’alimentation locale et saine par la mise en place de circuits courts et l’action conviviale dans l’espace public. Notre objectif est de limiter le déréglement climatique et créer d’avantage de solidarité dans la ville. Les circuits courts permettent de créer un environnement économique favorable autour des petits producteurs qui ont besoin de démarrer et aident à la création d’emplois non délocalisables.

Le CETA, à l’inverse, va exacerber la concurrence du marché et augmenter son hostilité pour les petits producteurs : production agricole de masse, destruction d’emplois locaux, réduction de la qualité des aliments et sans parler des risques sanitaires et de la concurrence forte d’un système agricole différent du notre.

A Guyancourt, la municipalité a pris position pour la mise en place d’un espace agricole pédagogique sur 3 hectares en 2017 et s’est prononcée contre le TAFTA en 2016 voté à une très large majorité. Aussi une position de votre part en faveur du CETA serait perçue comme négative par une grande partie de l’électorat local qui donne de son temps et de son énergie pour une autre économie.

Monsieur le Député, nous souhaitons que vous vous opposiez franchement à la ratification de ce traité par le parlement Français afin de vous aussi soutenir les petits producteurs locaux et la relocalisation de l’économie dans un contexte d’urgence climatique et sociale. Merci de nous tenir au courant de votre position ainsi que de votre potentiel vote.

L'Assos'REGAL

Les habitant-e-s signataires

PrénomVille
chantal montigny
Sarah Guyancourt
Julie
Axelle France
Lisa France
Olivier Guyancourt
Antonin Guyancourt
Christiane Guyancourt
Laurence Chateaufort
Marie Guyancourt
Catherine Guyancourt
Jean-Michel Voisins-le-Bretonneux
Valérie Versailles
Thibaut Guyancourt
annick guyancourt
LeeRoy Guyancourt
Aldric Guyancourt
Christophe Guyancourt
Elise
Michèle Gommecourt
Caroline Guyancourt
Claude Montigny-le-Bx
Dominique Guyancourt
Sophie Montigny le Bretonneux
Nicole Maurepas
Lydie St-Cyr L'école
Eric GUYANCOURT
Aurélie Guyancourt
Xavier Guyancourt
Pascale Yermenonville
Agnes Guyancourt
Noemie Guyancourt
Ceri Guyancourt

1 commentaire sur Lettre ouverte au député Didier Baichère en vue du vote sur le CETA…

  1. le CETA ruinera l’agriculture locale de qualité et particulièrement l’élevage, c’est à dire l’alimentation à laquelle on tient. Ne vous laissez pas endormir par les lobbys !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. INAUGURATION DE L’EPICERIE PARTICIPATIVE DE L’ASSOS’ REGAL – SQY en Transition

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*