Sur l’Avenir du pont du routoir…

Une réunion concernant l’avenir du quartier « Le Pont du routoir » s’est tenue le mercredi 12 octobre pendant laquelle une question concernant l’avenir des terres situées sur le champ de la petite minière a été posée par un des auditeurs. Monsieur le Maire a répondu que ces terres sont maintenant agricoles. Certes, dans le passé, le gouvernement avait eu l’intention de les bitumer afin d’en faire une gare et des logements mais ce projet a été écarté. Des décrets ministériels ont, pour monsieur Deligné, été rédigés. De plus, le Plan Local d’Urbanisation de la mairie, tel qu’il est actuellement, montre que ces terres sont inaccessibles à la propriété puisque classées en tant que terre agricole. Il s’agit donc d’un sanctuaire qui ne pourra être urbanisé. En revanche, rien n’a été dit, pendant cette réunion, sur ceux qui effectueront des travaux agricoles dans ces parcelles de terrain détenues en partie par la commune de Guyancourt, la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et l’INRA.

Les projets de la mairie exposés par le technicien : clinique de post-soin, hôtel, habitation inter-générationelle le long de la rue du château avec la démolition du jardin des crayons, des constructions d’habitations, une école de formation aux métiers de l’auto (à la place de l’école d’agriculture).

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Le 23 Nov. action festive pour un Routoir à déguster - L'Assos'REGAL

Les commentaires sont fermés.