Chronique de l’événement ‘Nos doléances comestibles pour un Routoir à déguster ‘

Bonjour à tous !

Voici la chronique de l’action non violente que L’Assos’REGAL a proposé mercredi 23 novembre 2016 :

À seize heures, par un temps radieux, nous avons eu le plaisir de vous accueillir et d’échanger de manière conviviale, de partager et de déguster des gâteaux originaux et gourmands préparés par nos adhérents (cake aux carottes, par exemple…)

Un pont du routoir à déguster

Simultanément, nous avons assidument rempli le registre disponible à l’accueil de l’espace Yves Montand.

Voici quelques extraits des doléances des habitant-e-s :

– « Faire des espaces verts des lieux de culture possible pour les résidents (vergers partagés, potagers partagés-participatifs, …) »

– « Des espaces de rencontre pour que l’espace public ne soit pas seulement un lieu de passage »

– « Favoriser l’implantation de légumes dans les bacs types Incroyables comestibles »

– « Bacs publics à compost »

– « Aménager des pistes cyclables »

– « Ouvrir un espace jeunes pour créer des activités de loisirs et des ateliers de remobilisation »

Puis vers 16h30, pendant que le cercle continuait le rassemblement, un groupe s’est formé et est parti marcher en direction du site où nous avons disposé, conjointement avec les habitants, les deux premiers bacs Incroyables Comestibles (situés à l’angle de la rue Louis Pasteur, et de l’Allée du commerce, au niveau de la place du marché).

assos-regal-23nov-04

Le parcours qui y mène avait été préalablement décoré par nos adhérents avec des panneaux créés par nos soins et représentant légumes et autres fruits du jardin.

assos-regal-23nov-03

Nous avons ainsi emprunté l’allée Estienne d’Orves jusqu’à la rue Jean Maillier.

Sur place, les enfants ont eu la joie de repiquer des bulbes d’oignons blancs et d’observer les plantes qui y poussent déjà.

assos-regal-23nov-01

assos-regal-23nov-06

assos-regal-23nov-09

La boucle terminée et une fois de retour au point de ralliement, nous avons pu exprimer nos sensations et sentiments quant à ce projet que nous construisons.

C’est ainsi que s’est achevé ce bel après-midi…

Nous vous attendons pour contribuer à l’essor de ces espaces dans la ville et vous espérons nombreux aux prochaines actions non violente que L’Assos’REGAL lance,

Chaleureusement,

Les Incroyables Comestibles

N.B : crédits photos ; Blandine et Antonin

2 commentaires sur Chronique de l’événement ‘Nos doléances comestibles pour un Routoir à déguster ‘

    • ” Nous avons trouvé notre journaliste interne ”

      Par intérim, j’espère;
      Essayons d’exercer les fonctions par rotations:
      #transversalités
      #complémentarités
      #partages.des.savoirs
      #pluridisciplinarités
      #économie.de.la.contribution

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*